Rechercher

CHRONIQUE TYRANT : Le nouvel album de Bliss Of Flesh

Mis à jour : sept. 18


Bliss Of Flesh, certainement l’un des groupes les plus emblématique de la scène black française, fleuron du métal sombre et brutal gaulois. Outre son grand âge puisqu’il existe depuis la fin des année 90, il jouit d’une très bonne réputation : musiciens techniquement aboutis, musique chiadée, scéniquement distributeur de baffes et qui peut rivaliser sans rougir face à des Behemoth…

Ce que l’on sait aussi c’est que Bliss Of Flesh prend son temps pour sortir un album, parce que ce n’est pas du Justin Beber, il y a une véritable intension derrière chaque morceau, chaque riff, chaque ligne de chant.

Du coup, c’est comme le bon vin, ça se raffine, ça se décante et finalement ça sort des tripes.

C’est avec une certaine jouissance malsaine que j’ai écouté « Tyrant », et c’est du bonheur ! Enfin, du bonheur honteux avec de la souffrance, sinon pas de plaisir !

Comme le décrit le groupe, cet album a pour thème la notion de tyrannie, articulée autour des 3 cercles de la soumission : le fouet qui représente la force oppressive, la couronne symbole du pouvoir et la clé qui est l’illusoire espoir de liberté. Et finalement, pour annoncer le thème de l’album, la citation de Étienne de La Boétie : « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. ».

Bliss Of Flesh nous emmène dans de sombres recoins de la nature humaine, manne sans fond d’inspiration black metal s’il en est !

Pour chaque morceau, la musique est connotée pour illustrer son titre, comme pour « Vanitas » qui très grandiloquente, les riffs s’envolent appuyés par les chants.

Bliss of Flesh ne s’endort pas sur ses lauriers, ils proposent à chaque étape quelque chose de nouveau, impossible de ressentir la lassitude ou encore l’ennui tellement chaque titre à quelque chose à proposer aussi bien sur le plan musical que sur le plan du concept et de l’ambiance.

Necurat exploite aussi plusieurs registres de sa voix qui sera parfois profonde et torturée, parfois grasse, parfois criarde, parfois calme et menaçante, magnifique…

C’est donc avec plaisir que l’on retrouve Bliss Of Flesh dans ce nouvel album « Tyrant » qui va certainement en ravir plus d’un.

Un conseil... pré-commandez votre copie sur LISTENABLE RECORDS !

Tracklist

Serve

Genesis

Vanitas

Krieg

Hexis

Panem

Tyrant

Mors

Naturae


Le teaser en vidéo :

TRISTAN