Rechercher

LIVE REPORT : Nova twins + kill an idol. Le Ferrailleur Nantes 7/03/2020


"La première partie, Kill An Idol, c'était quelque chose. Comme le disait leur chanteur, ils nous ont chanté des chansons d'amour à leur manière. Malgré l'apparence du bassiste qui semblait tout droit sorti d'une photo de punks des années 70, je ne m'attendais pas du tout au son que ces petits jeunes allaient nous jouer ce soir-là. Du gros son qui tache, en mode oi. Simple, court et efficace. Ils ont fait une reprise des Exploited qui était bienvenue. Il se trouve d'après nos sources qu'il s'agit d'un pion et de ses élèves d'un des lycées de Nantes qui ont fondé leur propre groupe l'année dernière.

Après cet ambiançage de bon aloi est venu le tour de Nova Twins, qui se sont emparées de la scène telles des valkyries fluo. Cela fait très plaisir d'avoir un groupe où la basse et les femmes noires sont mises à l'honneur, et où le rap se marie intelligemment avec le rock et l'électro, et où chacun de ces éléments peut respirer sans empiéter sur l'intensité. Le batteur n'a également pas démérité de son côté, menant la danse au son de ses toms-toms de l'enfer. Cela faisait à peu près deux ans que ces demoiselles n'avaient pas mis le pied à Nantes, et le retour sur nos terres a été explosif ! Elles étaient visiblement contentes de jouer leurs nouveaux morceaux devant un public aussi réceptif. Plusieurs pogos au compteur et un wall of death dans le public ont été signalés. De mon côté, j'ai dansé comme jamais. Le rappel a été a cet égard un très beau moment où elles ont sorti leurs plus gros titres. On a même réussi à avoir la setlist à la fin du concert, grâce à leur gentil roadie !

Elles ont été adorables également après le concert, à prendre de le temps de parler avec leur public en signant leur musique et leur merch." C'est du brut, et j'ai bien conscience que mon texte est améliorable, donc tous les retours constructifs sont les bienvenus ! A très vite ! Camille.




93 vues