Download Festival Paris -10 juin 2016

LIVE REPORT

Pour cette première édition, nous nous sommes rendus au Download Festival de Paris à l'hippodrome de Longchamp. L'affiche est attractive bien qu’assez légère sur une journée puisque le festival débute les concerts à 15h pour les terminer à 23h30. D'un point de vue pratique, l'organisation a tout prévu, des navettes sont misent à disposition des festivaliers aux portes Maillot et Dauphine à un rythme soutenu.

A l'arrivée sur le site vers 14h45, nous sommes effrayés par la foule dense qui attend l'ouverture du festival. Celle-ci est d'ailleurs retardée suite à un incident technique et la grogne vis à vis de l'organisation se fait sentir. Alors que le groupe We Came As Romans commence à jouer sur la Main Stage à 15h15, seuls quelques festivaliers ont réussi à rentrer dans les temps, les autres comme nous, sommes toujours bloqués à l'entrée en attendant de passer les fouilles, il est clair que l'organisation a failli sur ce point pour la première journée … dommage.

Dans les festivaliers, énormément de t-shirt Iron Maiden, qui est tête d'affiche de cette journée sur la Main Stage ; mais aussi et à mon plus grand plaisir beaucoup de Ghost ! Le groupe fait d'ailleurs beaucoup parler de lui au sein de la file d'attente, nombreux sont ceux qui veulent absolument les classer dans un style sans y parvenir, certains adorent, d'autres trouvent ça « spécial », bref le groupe attirent tous par envie ou curiosité.

16h00, nous arrivons enfin à rentrer, parfait pour voir Gojira sur la Main Stage à 16h30. Le groupe français attire toujours autant les foules pour ce qu'ils célèbrent comme étant les 20 ans du groupe. Celui-ci sortira son dernier album, Magma, le 17 juin.

Setlist : 1- Toxic Garbage Island 2- L'Enfant Sauvage 3- The Heavioest Mattes of The Universe 4- Silvera 5- Stranded 6- Flying Whales 7- Wisdom Comes 8- Backbone 9- Terra Inc. 10- Explosia 11- Vacuity

17h30, Avatar se présente sur la Stage 2. J'avais déjà entendu des titres du groupe, mais ne les avais encore jamais vu sur scène. Ce groupe a été mon coup de cœur découverte de cette journée, l'énergie dégagée par Johannes Eckerström, chanteur charismatique du groupe est tout simplement électrisante. Le groupe a sorti son dernier opus Feather & Flesh le 13 mai dernier.

Setlist : 1- For the Swarm 2- Hail The Apocalypse 3- One More Hill 4- Pain Me Red 5- Bloody Angel 6- The Eagle Has Landed 7- Tooth, Beak and Claw 8- Torn Apart 9- Smells Like a Freakshow 10- Let It Burn 11- Night Never Ending

19h30, Au tour d' Anthrax d'entrer sur la Stage 2 avec une ambiance déjà survoltée. Beaucoup de monde pour voir Scott Ian et sa bande ! Les titres s’enchaînent avec rapidité et une précision chirurgicale. Scott et Joey interagissent bien avec la foule, faisant monter la température ! Et très vite deux circle pits se mettent en place...on est tout devant pile entre les deux...au cœur de l'action ! Antisocial lance le dernier tiers du show et rallie tout le monde avec une marée de poings levés. Contrairement à certains autres concerts comme Gojira, il n'y a pas de problème de son à noter. Le groupe n'a pas donc déçu et a livré un show plein d'énergie, comme il se doit !

Setlist :

1- You Gotta Believe 2- Caught in a Mosh 3- Got the Time 4- Fight 'Em 'Til You Can't 5- Evil Twin 6- Antisocial 7- Breathing Lightning 8- Indians

20h35, un grand dilemme s'ouvre à nous, lié à la configuration du site. Je vous explique, les deux scènes principales, à savoir la Main Stage et la Stage 2 sont face à face à je dirais 300 ou 400 m l'une de l'autre, séparées par de nombreuse tente (bars, stands …) ce qui rend impossible de voir du pied d'une scène ce qu'il se passe sur l'autre scène et les écrans ne retranscrivent pas ce qu'il se passe sur une scène différente. Du coup nous avons le choix entre Iron Maiden sur la Main Stage pour 2h de concert (et je dois avouer que je ne suis pas fan, je voulais les voir pour le show) et la Stage 2 quasiment déserte où vont se produire Ghost (où là je suis plus que fan) à 22h30 … Vous aurez compris que j'ai choisi de m'accrocher à la barrière, au premier rang, en plein milieu, pendant 2h mais avec l'assurance de vivre une expérience inoubliable !!!!

Je ne pourrais rien vous dire de ce qu'il s'est passé côté Maiden …

22h30, alors que nous attendions depuis 2h durant, dans une super ambiance avec de tous les âges ; certains comme moi les avaient déjà vu en concert, mais d'autres allaient les voir pour la première fois, mais étaient déjà complètement mordus. Il y avait nones et prêtres, des Ghouls également, tous impatients de voir les tant attendus Ghost pour clôturer cette première journée. Le groupe entre en scène avec From The Pinnacle to the Pit devant un public survolté. Je dois vous avouer que je ne suis pas encore totalement redescendu de mon nuage … cette place au premier rang m'a offerte un tête à tête avec le groupe auquel je voue adoration depuis un an. L’ambiance qui y régnait était à son apogée, tous les titres y ont été repris en cœur malgré un Papa Emeritus III malade qui forçait sur sa voix ( le groupe a d'ailleurs annulé son concert au Pinkpop Festival au Pays-Bas le 11-06). C'est probablement la raison pour laquelle le groupe n'a pas répondu au rappel plébiscité par un public qui en redemandait !

Setlist : 1- From The Pinnacle to the Pit 2- Ritual 3-Prime Mover 4- Cirice 5- Year Zero 6- Absolution 7- Mummy Dust 8- Monstrance Clock Cette première journée du Download Festival en France, malgré quelques erreurs est tout de même à saluer, la sortie du festival a été très fluide, les navettes réquisitionnées pour l'occasion ont été très efficaces.

Vanessa et Ludovic

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Youtube
  • Blanc Icône Instagram